Escapade au London Brigthon

Escapade au London Brigthon

Il est vrai qu’en matière d’automobile les britanniques nous ont toujours donné l’exemple, alors à une époque où le Youngtimer est à la mode, nous avons décidé d’aller au LONDRES BRIGTHON voir comment se portaient les ancêtres.

La première chose qui impressionne c’est le nombre de concurrents 400, sachant que la date maximum d’éligibilité est le 31 décembre 1904, la deuxième observation c’est que plus de 70 % des autos sont Françaises DE DION BOUTON, MORS, DARRACQ, GEORGES RICHARD, DELAUGERE, etc…

Nous n’avons jamais vu autant de jeunes de moins de trente ans et d’équipages féminins, cette manifestation est des plus surprenantes, les personnalités comme Nick MASON le batteur des PINK FLYOD ou Ed CHINA, ou le nouveaux Lord MONTAIGU sont pratiquement anonymes parmi l’ensemble des concurrents pas de fan les agressant pour avoir une signature.

L’épreuve d’environ 90 kilomètres démarre à HYDE PARK à 7 heures du matin dans un brouillard qui ne quittera la manifestation qu’aux alentours de 10 heures, les premiers arrivants arrivent à BRIGTHON vers 14H avec de nombreuses haltes, le tout sur une route parsemée de voitures anciennes coffre ouvert avec bon nombre de leurs occupants applaudissant avec un verre de vin ou une tasse de thé à la main.

Le plus surprenant, nous avons rencontré un concurrent Espagnol venu par la route avec une Ancêtre de 1903, et retournant chez lui toujours par la route, qui a dit que ces autos ne sont pas fiables.

Nous remercions Le GROUPE TOTAL et Patrick HORSTEIN de la Société Zone Rouge de nous avoir permis de participer à cette manifestation extraordinaire.


Publié le novembre 18, 2015


Sponsors

Retrouvez tous les sponsors du Grand Prix de Tours.